1032 Rue Marcel Dassault

1032 Rue Marcel Dassault

1034_rue_marcel_dassault.jpg

L’actuel appartement d’Un1krn n’est pas du tout à son image, mais elle n’a pas le luxe de pouvoir s’offrir mieux pour le moment. Et à en croire les lettres de relance de paiement de loyer qui s’empilent sur son petit bureau, ce moment pourrait en plus ne pas être bien long.

Le quartier qui l’entoure dégage une odeur âcre, en raison des usines à la périphérie de la ville et d’un malheureux, mais perpétuel, sens du vent. Délaissé par les pouvoirs publics, le quartier est un amoncellement de déchets où la sécurité est faiblement assurée par la triade Xiá et d’autres gangs orks locaux et inféodés. Ce n’est pas le pire de la ville, mais c’est suffisant pour qu’Un1krn y soit triste, agressive et qu’elle craigne de sortir trop tard le soir, surtout aux abords des entrepôts voisins. Parmi les merveilles de ce quartier, on trouve des terrains vagues et des intersections d’autoroutes et tout la faune habituelle qui peuple ce genre de quartiers.

L’appartement est au troisième et avant-dernier étage, l’immeuble est quant à lui vide aux deux-tiers. Pas de chance, de tous les voisins possibles, Un1krn partage le pallier avec le locataire le plus bruyant de l’immeuble : un garagiste moustachu au regard pervers qui la dévore des yeux dès qu’il peut. Jacques… son seul prénom suffit à la faire vérifier que la porte est bien verrouillée.

En ce qui concerne l’appartement à proprement dit, il a le mérite d’avoir une porte renforcée et des fenêtres qui demandent un brin d’effort pour être atteintes. Ce n’est pas un bunker, certes, mais ça rassure la dryade. Le lit est dur et l’oreiller un peu trop mou, les plaques électriques cuisent mal mais au moins il y en a deux. La douche est tiède et le débit est inconstant, mais le matin le soleil traverse les fenêtres de la chambre/salon/cuisine, et c’est à peu près suffisant pour lui donner le courage d’affronter sa journée.

Le plus dur, au 1032 Rue Marcel Dassault, ce sont les horaires de disponibilité de l’électricité : de 16 heures à 21 heures seulement. Pendant l’hiver, Un1krn passe de nombreuses soirées éclairée à la bougie et pour peu qu’elle rentre tard, elle est condamnée à manger froid.

Malgré tous ces écueils, Un1krn ne se plaint pas : tout ça fait partie de la vie à la ville et c’est déjà une sacrée marche vers un futur radieux pourvue qu’elle y mette l’effort et l’optimisme nécessaire.

En statistiques :

Comforts & Necessities: 2
Security: 2
Neighborhood: 2

1032 Rue Marcel Dassault

Shadows of Europe Shmngg Unkrn