Pavillon des Phantasmes

Minuscule échoppe à l’apparence centenaire, le Pavillon des Phantasmes est une curiosité jusque dans son nom qui attire les moins lettrés du quartier dans l’espoir de plaisirs moins intellectuels. La petite boutique se compose d’une salle d’accueil vétuste, fournie en meubles de récupération poussiéreux, et aux vitres masquées par des draperies carmines, et d’une arrière-salle, où Marie entrepose ouvrages et talismans. Ainsi, il est impossible d’errer dans le Pavillon en espérant trouver l’objet de sa recherche : soit on sait ce que l’on veut, soit on ressort bredouille.

Marie aide les habitués, néanmoins, à faire un choix éduqué parmi la centaine de références qu’elle entrepose méticuleusement sur de solides étagères en bois, cachées derrière un verrou qu’elle veut de dernier cri. Si les talismans sont le gagne-pain de Marie, la véritable richesse se trouve dans les grimoires qu’elle entrepose et dont la consultation est payante… pour peu que l’on sache demander le nom de celui que l’on souhaite consulter. Ces grimoires déclinent des théories plus obscures et moins reconnues sur la magie et son utilisation, et nulle ne sait combien exactement d’ouvrages la propriétaire conserve. D’autant que, de ce qui se dit parmi les proches de la secrète jeune femme, elle conserverait les plus précieux ailleurs, dans un lieu encore plus sécurisé.

Le Pavillon des Fantasmes est sous la protection de la triade du Chrysanthème, qui protège les commerçants locaux en échange d’un tribut forfaitaire. Jusque là, Marie n’a jamais eu à se plaindre de problèmes de sécurité.

Ombres Portées:

Pavillon des Phantasmes

Shadows of Europe Shmngg SimS