Rouen-Normandie

Rouen-Normandie.jpg

Le port de Rouen-Normandie est l’un des derniers chefs-d’oeuvres ou abomination des pontes de l’Agglo. Le projet gargantuesque fut financé en grande partie par les mégascorpos qui y ont vu un bon moyen de s’approprié un peu plus de lopins de terre Français. Le terrassement puis la submersion de tout le val d’embouchure de la Seine, afin de rapprocher la mer et son commerce, permit, il y à 20 ans, à Paris de faire le dernier pas pour s’affirmer comme l’un des coeurs urbain qui pompe le sang dans tout le sixième monde. Il fallut déplacer des centaines de milliers d’habitants et défigurer le littorale Normand, mais l’opération a en effet permit à Paris de rivaliser avec les plus grands ports du monde, et a relancé l’attraction des Big Ten pour la capitale Française.
Dans la continuité du port, l’ensemble des berges de la Seine en aval de Paris ont été aménagées pour favoriser le transport fluviale. Le Multi-Port de Cergy-Pontoise vu le jour pour permettre un relais de stockage et de dispersion des produits.

Port_Autonome.jpg
La zone portuaire s’étend des deux côtés de l’estuaire sur des kilomètres, et a été divisée en secteurs dont certains sont tout simplement les arcologies (au statut extraterritorial) des principaux acteurs du port autonome:
A-G Chemie
Bathotech ( Horizon)
ESUS-Chargeur
France-Énergie
Harland & Wolf Nautical Designs ( Renraku)
Maersk
Maritech Enterprises ( Aztechnology)
MosTrans ( Ares)
SAAB ( MCT)
Saotome Aquadomes ( Evo)
Yamatetsu Naval Technologies (Evo)
Shiawase Envirotech ( Shiawase)
Thyssen Aqua Service & Norsk Hydro ( S-K)
Worldwide Shipping ( Wuxing)

Docks_Sous-Marin.jpg
En surface, un réseau de canaux et de bassins connexes, permet la répartition des flux dans toute la zone portuaire et évite que l’axe principal ne soit continuellement surcharger. Tandis que sous les eaux, les docks sous-marins révèles un monde moins brillant mais non moins grouillant d’activité. Comme pour les Icebergs c’est dans la partie immergée des arcologies que sont cachés les activités les plus importantes, et les secrets les plus dangereux.

S’agissant de la ville de Rouen elle même il y à en fait assez peu à dire, puisqu’une grande partie à été engloutie, et que les quartiers restants ont en très grands majorités été complètement remplacés par des installations portuaire, des entrepôts ou des usines. La population est principalement constituée d’ouvrier naval et de dockers, qui ont appris à vivre dans cet environnement industriel ou les usines on remplacés les anciennes cathédrales. Cathédrales dont l’architecture du port est d’ailleurs inspirée.

Quartier_Chinois.jpgSeul le quartier chinois, qui à connus un essor sans précédent depuis l’aménagement de l’estuaire, réussit à garder une identité propre. Il est d’ailleurs pour cette raison la poche de résidence la plus importante de la Zone portuaire.

Quartier_Chinois_1.gifAvec ces pontons, ces passerelles et ses marchés flottants le Petit Levant comme les Parisiens l’appel est le nouveau terrain de jeu favori des Triades Parisiennes et leurs sert maintenant de base pour continuer leur expansion en profitant du conflit ouvert entre le Vory et le Milieu Parisien.

Les multiples connexions avec le coeur de l’Agglo étant très bonnes (bateaux, métro, trains), et la présence policière moindre, Petit Levant est aussi un lieu de rencontre pour les runners, leurs fixers, et parfois même les Duponts et Durands.

Estuaire_de_la_Sce_ne.jpg

Plus loin dans l’estuaire, là ou avant on trouvait le parc National des Boucles de la seine il faut maintenant chercher au fond des eaux pour retrouver les restes de villes comme Honfleur, Harfleur, Pont-Audemer, Tancarville, et bien d’autres. Tout ces lieux de patrimoine perdu, sont encore aujourd’hui le théâtre d’opération d’exploration et d’extraction plus ou moins légales, pour y récupérer des objets d’époque, des monuments, ou des oeuvres de valeurs.

Monstres_sous_marrins.jpg

On parle aussi de la présence dans les ruines englouties, de créatures marines d’une rare sauvagerie (comme si elle se vengeaient du mal fait aux créatures terrestres qui vivaient là avant elle). Mais aussi des nombreux esprit de l’homme et de la bête qui habitent l’espace astrale de l’estuaire et n’hésitent pas a venir faire un petit tour dans le monde physique de temps à autres. D’après les rumeurs, ces esprits seraient en fait la trace laissé par les âmes perdues de ceux qui n’on pas voulus quitter leur domicile et se sont laissés engloutir le jour de la “Grande marée”.

Ombres Portées:

Bonnes Adresses:

Rouen-Normandie

Shadows of Europe Shmngg LeGoSS