Paris Agglomération

La capitale était déjà un vampire urbain suçant la richesse et la population du reste du pays, mais cette tendance à prit, depuis l’avènement du sixième monde, des proportions tel que la “Douce France” des chansons du siècle passé ne seront bientôt plus du tout d’actualité.

Le Métroplexe Paris-Rouen-Rheims, plus communément référencé comme Paris Agglomération, ou tout simplement Paris, abrite prêt de 20 millions d’habitants, sur un territoire équivalent à celui de la conurb la plus célèbre du monde, Seattle, qui ne compte que 3,5 millions d’âme.

L’Agglo s’étend comme son nom l’indique de Rouen à Reims en Passant par l’ancien “Paris intramuros”, toutes ses banlieues, mais aussi Beauvais, Compiègne, Étampes, Évreux, Meaux, Melun et bien d’autres. La ville est divisée en secteurs administratifs plus ou moins historique mais les habitants se réfèrent plus facilement aux “Quartiers” qui eux ne suivent aucuns système.

L’ancienne petite couronne qui constitue aujourd’hui le downtown de ceux qui ne peuvent pas se payer la carte postale proposée aux touristes et aux cols-blancorpos, rassemble les secteurs les plus actifs du Paris moderne tant dans les ombres qu’au sommet des Enclave corpos.

Situation Politique :

La gouvernance de l’Agglo est un grand bordel, comme vous pouvez l’imaginer.

Les Maires de chaque secteur administratif forment le conseil municipal qui nomme le Maire en suivant normalement le vote de habitants. Chaque candidats à une Mairie de secteur doit se déclarer comme candidat ou non à la Mairie de l’Agglo. Les dernières élections Municipales de 74 ont vues la réélection de controversée de Jérome Balcany, le conseil municipale élu n’a en effet pas suivit le vote des habitants (qui avaient choisis Elsa Boissoux).

Depuis l’instauration de la 6ème République le Président de Région et le Maire de Paris peuvent être une seule et même personne. Élus au suffrage universel (contrairement au Maire) pour un mandat de 6 ans lors d’une élection consécutive à l’élection Municipale, le choix du président de l’Agglo à souvent été une formalité; mais l’année dernière, après le scandale de la réélection de Balcany, c’est sans surprise Elsa Boissoux qui à été élue facilement. Donnant naissance à une situation sans précédent.

Le Conseil Corporatiste régit les affaires copros du métroplèxe, et interfère si nécessaire avec les autorités locales pour s’assurer de la sécurité et des avantages des arcologies et des enclaves.

Le Préfet (qui est une préfète en ce moment), est nommé par décret du Président de la République, donc pour Paris Agglo c’est d’autant plus important car c’est cette personne qui aura pour charge la sécurité du siège du pouvoir national.

Le Procureur Général de la République (qui est aussi une femme ces temps ci) est aussi nommé par décret du Président, et travail étroitement avec le Préfet pour instaurer un contre pouvoir au Maire et au Conseil Corporatiste.

Paris Agglomération

Shadows of Europe Shmngg LeGoSS